Nombreuses sont les personnes à n’avoir découvert le vétiver que ces dernières années. Cette plante tropicale est de plus en plus appréciée un peu partout dans le monde pour ses vertus médicinales. Elle se retrouve ainsi dans la composition de divers remèdes. Or depuis des siècles, la racine de vétiver est une plante centrale dans la médecine naturelle de plusieurs pays sud-américains, africains et asiatiques. Elle y est connue sous le nom de khamaré entre autres appellations qui varient d’un peuple à l’autre. De même, ses utilisations sont diverses. Tisanes, savons, fumégations… Le vétiver recèle de nombreux secrets. Il est important de connaître les différents bénéfices de cette plante pour en profiter au maximum. Alors nous vous avons réunit les 7 caractéristiques de la racine de vétiver à ne pas négliger.

Un remède à bien des maux

La racine de vétiver est souvent utilisé pour les moindres douleurs liées à l’estomac et les maux de têtes. Les infusions, chaudes ou froides, de la plante permettent d’apaiser les crampes, de réduire aigreurs et reflux ainsi que de baisser une fièvre. Le vétiver améliore de manière générale la digestion. La racine de vétiver a en effet des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires reconnues. Si la racine de vétiver concentre son action sur la région abdominale en particulier, elle agit aussi sur l’état de la totalité du corps. En huile essentielle, la racine de vétiver est un tonifiant pour les voies respiratoires et la circulation sanguine. Il est recommandé de l’utiliser en fumigation ou en massage en aromathérapie. En Inde, la racine de vétiver sert à traiter les rhumatismes et les entorses. Dans l’ensemble de l’Asie, la longue racine traite divers maux grâce à ses propriétés cicatrisantes et antioxydantes. Le vétiver soigne notamment les morsures d’animaux, les piqûres d’insectes, les varices et les maladies biliaires.

Le soin de la vie intime

La racine de vétiver est un véritable secret de beauté de nombreuses Africaines. L’une de ses vertus étant au quotidien de parfumer et de purifier les organes sexuels de toutes impuretés. La racine de vétiver est une sorte de gel intime. À la différence que ce dernier peut perturber le PH de la flore intime. Alors que le vétiver lui ne présente pas de risques, au contraire. Il prévient, et le cas échéant soigne, les éventuelles infections urinaires ou vaginales. C’est ce qui vaut aux racines de vétiver de tremper dans les bouteilles d’eau pour atténuer les odeurs et sécrétions vaginales désagréables. La racine de vétiver contribue donc à renforcer l’hygiène intime des femmes, mais pas seulement. Il est courant lors des mariages en Afrique subsaharienne de faire boire à la jeune mariée des tisanes de vétiver. En plus de son effet sur la libido, la racine de vétiver stimule la lubrification vaginale.

Facilite la grossesse

Durant une grossesse, les femmes sont sujettes à de nombreux inconforts qui vont des douleurs dentaires aux douleurs de dos. Si la plante de vétiver ne peut pas traiter toutes ces douleurs, elle est un remède efficace contre celles liées à l’abdomen. Comme on l’a dit, la plante de vétiver améliore la digestion. Elle permet donc de traiter les nausées qui sont le lot de biens des grossesses. Elle réduit l’inconfort digestif qui peut aussi se traduire par des crampes et les maux de tête. La consommation du vétiver est davantage recommandée en fin de grossesse. Il facilite alors l’accouchement puisqu’il active le besoin du corps de se purger de ses impuretés. En Afrique de l’ouest, lors des premières contractions, une infusion de vétiver est donnée à boire à la future mère. Cette infusion est sensée apaiser la femme et l’aider durant l’accouchement.

Un calmant post-grossesse

De même que la racine de vétiver accompagne la femme durant sa grossesse, elle la suit aussi après l’accouchement. Elle l’aide à retrouver son équilibre perturbé par les bouleversements hormonaux et physiques qui suivent un accouchement. La plante sert alors à réduire de nouveau la douleur et à faciliter l’évacuation des lochies, les pertes de sang post-grossesse. Ces dernières participent à expulser du corps les débris utérins et de la membrane placentaire. Mais la fameuse plante n’agit pas seulement directement sur le corps. La racine de vétiver aide aussi la nouvelle mère à se détendre durant cette période particulièrement stressante. Entre la fatigue et les douleurs liées à la grossesse et l’attention de chaque instant que demande un nouveau-né, les jeunes mamans sont vites épuisées. Il est de plus en plus courant à notre époque où les nouveaux parents se retrouvent isolés, de voir les mamans faire un baby blues. Il s’agit d’épisodes de dépression causés par le stress et la fatigue. Or, quelques gouttes d’huile essentielle de vétiver suffisent à réduire les tensions nerveuses.

Réduit les douleurs menstruelles

Les vertus apaisantes de la plante vétiver en ont fait un remède célèbre pour soigner les douleurs liées aux règles. Il est consommé de préférence en infusion chaude durant cette période. La chaleur ainsi que les vertus tranquillisantes apaisent les éventuels sauts d’humeur et diminuent l’inconfort. De plus, de la même manière que les racines de vétiver facilitent l’évacuation des lochies, elles participent à l’écoulement des règles. La plante améliore la circulation sanguine et évite ainsi les caillots de sang, source de douleur. La racine de vétiver est une plante emménagogue par sa capacité à stimuler le flux sanguin au niveau de l’utérus. C’est une véritable alternative naturelle aux traitements de la médecine moderne. Ces derniers ne sont parfois ni efficaces, ni bénéfiques pour le reste du corps.

Bon pour la peau 

Rien de tel que du vétiver pour se sentir bien à l’intérieur. Toutefois, ses effets se manifestent aussi à l’extérieur. La racine de vétiver a des propriétés cicatrisantes qui sont redoutables pour traiter l’acné, les irritations cutanées et les cicatrices. C’est la raison pour laquelle la plante de vétiver ou son huile essentielle entre dans la composition de différents soins cosmétiques. En savon, en crème, ou bien seul en fumigation, la racine de vétiver améliore l’aspect de la peau. Elle est plus lumineuse et tonique grâce à son effet régénérant. Cette plante a aussi des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires qui la rendent efficaces dans le traitement d’autres troubles dermatologiques. En Inde, la plante est ainsi utilisée notamment pour traiter les brûlures.

Un matériau qui fait la différence

L’utilisation de la racine de vétiver ne se limite pas au soin des corps. Cette plante est utilisée en agriculture pour renforcer et assainir les sols. Ses racines vivaces pénètrent jusque dans les sols bétonnés. Selon des recherches du Réseau International du Vétiver, le vétiver est capable de retenir l’eau et de capter le CO2 rejeté. La culture de vétiver répond donc à des besoins environnementaux. Mais il est aussi possible de profiter de la résistance et des propriétés assainissantes du vétiver dans la construction de maisons et en artisanat. Ses racines solides permettent la réalisation de multiples produits. Son utilisation est notamment appréciée pour les bijoux, les objets tissés et les tapis. La racine de vétiver parfume alors avec son odeur terreuse et légèrement fumée, très recherchée en parfumerie. Il faut noter que pour les tapis de prière, la racine de vétiver ne les rend pas seulement plus résistant et odorant. Elle permet de prier sur un élément naturel comme le veut la sunnah

La racine de vétiver n’a presque plus de secrets pour vous !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *