A l’heure actuelle, nous vivons dans une société où de plus en plus d’hommes et de femmes sont touchés par l’infertilité. Il s’agit d’un problème qui découle de différentes causes qui sont environnementales, médicales ou sociétales.  

Face à la difficulté de concevoir un enfant, en France, les couples peuvent avoir recours à la procréation médicalement assistée. Dans les pays moins développés, ce type d’intervention ne peut pas être pris en charge et c’est la raison pour laquelle les couples se tournent vers les remèdes traditionnels à base de plantes et d’autres éléments naturels. Le pollen qui est connu pour être la nourriture des abeilles fait partie de ces remèdes naturels. Il est un complément alimentaire utilisé depuis des années dans les pays arabes pour lutter contre l’infertilité. Désormais, ses propriétés sont connues à travers bon nombre de pays. Nous vous expliquons ici d’où viennent les pouvoirs de ce grain de la taille d’une poussière …

Qu’est-ce que le pollen ?

branche de palmier avant recolte du pollen

Le pollen est un grain microscopique mesurant entre 20 et 55 micromètres de diamètre que l’on trouve dans les plantes à fleurs. Généralement, le pollen est de couleur jaune mais il peut aussi avoir une couleur plutôt blanche. A l’égard des plantes, il a pour rôle de permettre aux fleurs de se reproduire. Contenu dans les organes mâles d’une fleur, les étamines, il en est libéré de deux façons : par les insectes ou par le vent.

La fécondation des plantes a lieu lorsque les grains de pollen sont emportés par le vent et qu’ils sont déposés sur le pistil d’une autre fleur, qui est l’organe de reproduction femelle de celle-ci. On appelle ces fleurs les plantes anémophiles et le pollen qui en est issu provoque des allergies. Cependant, le vent n’est pas le seul élément responsable de la pollinisation.  

Les abeilles qui vont butiner des fleurs peuvent également disperser de petites quantités de pollen lorsqu’elles en transportent et les faire atterrir sur des fleurs que l’on appelle les plantes entomophiles. A la différence des plantes anémophiles, ces dernières produisent du pollen qui lui ne provoque pas d’allergie chez l’être humain.

Le phénomène de pollinisation va varier d’une année à une autre et surtout dépendre de 3 éléments qui sont : le type de plante, sa situation géographique et le climat.

Les bienfaits du pollen de palmier sur la fertilité

Le pollen de palmier contient énormément d’acides aminés, de protéines, de glucides, d’antioxydants, de lipides, d’enzymes, de minéraux et de vitamines A, E et C.  

Il détient de nombreuses vertus pour la peau et pour le corps. S’agissant du corps, il a le pouvoir d’améliorer la fertilité des hommes et des femmes. On parle d’infertilité lorsque sur une période d’au moins douze mois un couple a régulièrement des rapports sexuels non-protégés et sans moyens contraceptifs mais qui ne déclenchent pas de grossesse. L’infertilité peut toucher aussi bien la femme que l’homme et même les deux en simultané.  

Chez la femme, l’infertilité peut être due à un problème d’ovulation, au syndrome d’ovaires polykystiques, des aménorrhées hypothalamiques, des insuffisances ovariennes, des trompes obstruées ou l’endométriose.

L’homme quant à lui peut être touché par l’infertilité en raison d’un faible taux de spermatozoïdes ou leur absence, l’anéjaculation ou bien encore un problème d’asthénospermie.  

Néanmoins, il peut arriver des cas où cette infertilité n’ait pas d’explication scientifique.  

Le pollen de palmier est réputé pour remédier à l’infertilité féminine et masculine sans donner lieu à des effets secondaires. Ses propriétés vont permettre d’accroître le taux d’œstrogène de l’homme et de la femme, d’améliorer la mobilité des spermatozoïdes et leur quantité. Il est aussi utilisé pour nettoyer la zone utérine de la femme avant et après ses menstrues et fortifier le col de son utérus. De nombreuses personnes ont témoigné et affirmé qu’après avoir consommé du pollen de palmier durant plusieurs jours, elles ont pu avoir un enfant.

Comment est consommé le pollen de palmier ?

Le pollen de palmier est une substance très fine et volatile qui a la consistance d’une poudre. Il peut être consommé avec toutes sortes d’aliments, liquides ou solides.  

Généralement, il est mélangé à du miel, à de l’huile de nigelle, à ses graines, ou à du lait avant d’être consommé mais il peut toutefois être pris seul avec une cuillère à café, ou saupoudré sur des fruits.  

Toutefois, il est recommandé de demander au conseil à un professionnel dans le cadre d’une cure et il est fortement déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes, ou souffrant de pathologies diverses telles que les fibromes et les ovaires polykystiques.

Pollen de palmier d'Egypte

Pollen de palmier en poudre

Le pollen de palmier un composés nutritifs aux milles et unes vertus, idéal dans les cas suivants :

  • Bienfaits pour la peau
  • Bienfaits pour le corps
  • Boost la fertilité
  • Complément alimentaire
  • Nutrition et Vitamine

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *