L’homme et l’abeille entretenant depuis toujours une relation de complicité, miel, cire ou hydromel font partie de l’économie humaine depuis des millénaires.⁣

Toutefois, au 21e siècle, les populations d’abeilles déclinent de façon alarmante pour une raison inconnue : personne n’a à ce jour identifié la cause du syndrome d’effondrement des colonies apparu en 2006. ⁣

Cette disparition rapide prouve que la survie des abeilles tient a peu de chose. ⁣

Ces insectes (les abeilles) jouent pourtant un rôle économique majeur en participant à la pollinisation des cultures. Ce problème mérite donc d’être sérieusement pris en comptes si nous voulons que l’abeille “survive au 22e siècle.“

L’ABEILLE ET L’APICULTEUR

“ Tout l’art de l’apiculteur consiste à avoir des ruches bien peuplées. C’est un principe dont on ne doit jamais s’écarter.“

Calendrier apicole, 1890, Contardi.

Au rucher Le Hangar 212

Voir d’autres
Articles
Images
Choses

A lire également

2 Commentaires

  1. 1011-art dit :

    Dessinatrice, je vous propose de découvrir sur ce sujet une série de dessins aux crayons de couleur évoquant, par une suite d’abeilles mortes, la pollution par les substances chimiques et les pesticides utilisés dans l’agriculture. Il n’y a pas que les grosses bêtes qui disparaissent …. A découvrir : https://1011-art.blogspot.com/p/vous-etes-ici.html
    Cette série sera présentée au Muséum de Genève à partir d’octobre 2021.
    Mais aussi, en lien direct, une réflexion sur l’utilisation des produits phytosanitaires : https://1011-art.blogspot.com/p/hommage-magritte.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *